Aménagement du territoire & Développement durable

Paris désignée Ville capitale européenne de l’innovation

La Commission européenne a décerné à Paris le prix de la "iCapitale" 2017 saluant notamment le projet "Réinventer Paris" qui « invite des équipes interdisciplinaires à soumettre des projets urbains innovants pour transformer plusieurs sites souterrains de Paris ».
C’est à l’occasion du World Summit à Lisbonne que la ville lumière s’est vu décerner ce prix de l’innovation.

Économie & Emploi

30 NOVEMBRE / EUROPE/ EDAYPARIS

Le Mouvement Européen – France, Le Taurillon et Toute l’Europe suivent pour vous le European Business Day, événement européen majeur organisé à Paris le 30 novembre prochain.

Accès rapide

Société & Citoyenneté

Europe / Service Volontaire Europeen

Le Service Volontaire Européen (SVE) fait partie du volet Jeunesse et Sport du Programme Eramus +.

Le SVE offre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays. Il permet de découvrir une autre culture et d’acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle.

Le volontaire est accompagné avant, pendant et après par les structures impliquées dans le projet.

Accès rapide

Solidarité

Championnat de foot de l’Intégration et de la Solidarité

Un championnat de foot 5 accueillera chaque samedi des équipes composées de joueurs migrants et de joueurs franciliens les après-midis de chaque samedi à partir du 30 septembre 2017.

Baromètre DJEPVA sur la jeunesse Le vote, première forme de participation à la vie publique des jeunes

Publié le par

Mots-clés : citoyennete ; jeunesse jeunesse education à la citoyenneté citoyennete

Envoyer par mail

L’élection présidentielle demeure un moment de la vie démocratique important auquel les jeunes continuent de vouloir participer, même si d’autres formes sont aussi plébiscitées. Cette tendance déjà démontrée dans les travaux de l’INJEP se confirme pour 2017.

Près de trois quarts de l’ensemble des jeunes de moins de 30 ans (72 %) confirment leur intention de vote au premier tour de l’élection présidentielle (cf. graphique 1). Toutefois, 1 jeune sur 10 déclare ne pas être inscrit sur les listes électorales. Pour l’ensemble des jeunes, le vote apparaît également comme la première forme de participation pour contribuer à ce que les choses changent, pour presque 30 % des jeunes (contre 40 % pour l’ensemble de la population) alors que l’adhésion à un parti politique reste une forme très marginale (3 %) (cf. graphique 2). Les premières causes de l’abstention sont d’abord idéologiques : absence d’adhésion à un candidat (23 %), aucun effet attendu de l’élection sur la vie quotidienne (20 %), mécontentement à l’égard des partis politiques (12 %)

Connectez-vous pour accéder à l'ensemble des documents du centre de ressources partenaires