CINÉ-CLUB 8 FEMMES EN MAI 68

Publié le par

Mots-clés : Observatoire de la Diversité Culturelle Films Culture

Envoyer par mail

Projection suivie d’un débat en présence du réalisateur, de Carine Favier et de deux des personnages du film : Monique Piton et Martine Storti.

de Xavier Barthélémy
Samedi 19 mai à 20h30
en partenariat avec le Théâtre du Garde Chasse
TARIF UNIQUE 3€50
Théâtre du Garde Chasse
2 avenue Waldeck Rousseau, 93260 Les Lilas
Métro 11 Mairie des Lilas

Carine Favier a été Présidente du Planning familial de 2009 à 2017 et membre du Haut Conseil à l’Égalité de 2013 à 2015. Les Échos lui consacraient un article lors de sa prise de fonction au Planning Familial.

Monique Piton est une écrivaine féministe engagée, notamment dans la lutte des LIP dans les années 70, et dessinatrice industrielle à Besançon en mai 68. En 1976, elle apparaît dans Christiane et Monique, 5è film de la série de documentaires réalisés par Carole Roussopoulos et consacrés à la lutte des travailleurs et des travailleuses de l’usine LIP. Monique Piton y évoquait la place des femmes dans l’usine et dans la lutte.

Martine Storti était étudiante à la Sorbonne en mai 68. Philosophe, journaliste, elle a également été conseillère du 1er ministre Laurent Fabius. À Libération, elle a, pendant 5 ans, de 1974 1979, particulièrement traité des actions du MLF et des mouvements féministes de l’époque, aussi bien en France que dans différents pays et plus généralement des enjeux de l’émancipation des femmes. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont 32 jours de mai et tient un blog depuis plusieurs années.