"Cycle terre ", un projet écologique et innovant de la ville de Sevran, récompensé par l’appel à projets européen « Actions Innovatrices Urbaines »

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Porté par la ville de Sevran et par la société Grand Paris Aménagement, Le projet « Cycle Terre » va obtenir un important cofinancement de 4,8 M€, qui couvrira 80% des dépenses estimées.

« Cycle terre » consiste à créer une filière terre pour les matériaux de construction de la ville. Il s’agit pour cette expérimentation de réutiliser les terres excavées du Grand Paris Express pour les transformer en matériaux à très faible empreinte carbone, utilisables à proximité des chantiers du réseau de transport. Le démonstrateur de Cycle Terre verra le jour à Sevran, à proximité de l’emplacement de la future gare « Sevran – Livry » de la ligne 16. Les terres extraites pour la réalisation de cette gare seront d’abord triées en fonction de leur typologie (argile, sable, graviers, …), puis ces matières seront formulées pour créer quatre types de matériaux (brique, panneaux d’argile, terre allégée, enduits). Ces nouveaux matériaux auront notamment vocation à approvisionner l’opération d’aménagement « Sevran Terre d’Avenir » portée par Grand Paris Aménagement.

L’objectif de Cycle Terre est de réduire l’impact et l’empreinte écologiques du réseau de transport et des projets d’aménagement urbain associés, tout en assurant la disponibilité de matériaux de construction, dans un contexte de raréfaction des ressources. Le projet s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, et permet d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles, limiter les déchets générés tout en créant de la valeur économique, sociale et environnementale. En effet, la création de l’unité de fabrication donnera lieu à une action de formation pour environ une centaine de personnes dans le domaine de la construction.

Le cycle de l’économie circulaire est ainsi complet : la terre excavée des chantiers du métro à Sevran est recyclée... à Sevran pour construire l’habitat de demain.
Sevran au rang des métropoles européennes