Le non recours et l’accès aux droits

Publié le par Mission d’animation territoriale et professionnelle du pôle solidarité

Mots-clés :

Envoyer par mail

Le non recours aux prestations sociales et aux institutions se développe, pas seulement pour le RSA activité.

Quelles en sont les raisons ? Manque d’information des bénéficiaires potentiels ? Complexité des procédures et des modalités d’accès aux droits ? Méfiance des usagers à l’égard des institutions et des « contreparties » demandées ? Refus d’être considéré comme assisté ?

Le principe d’assistance et de solidarité nationale est inscrit dans les textes depuis la Révolution française : il est pourtant remis en question depuis quelques années, confondu avec le risque d’assistanat ou de fraude sociale.

En quoi ces différentes questions interrogent-elles le sens des missions des institutions et les pratiques d’accompagnement ?

Document(s) à télécharger