Mixité sociale, rénovation urbaine et politiques de peuplement : doctrines, bilans et réformes

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Depuis bientôt 25 ans, l’exigence de mixité sociale est au centre des discours politiques et oriente les politiques de l’habitat et de la ville. Pourtant, cette injonction constante reste d’une part toujours assez floue dans sa définition et d’autre part, controversée dans son application opérationnelle.

Jeudi 20 avril 2017 – de 9 h 00 à 16 h 30
Salle de conférence, Udaf, 16 rue Hector Berlioz, Bobigny

Quelles populations souhaite-t-on mixer, à quelle échelle ? S’agit-il de travailler à la déconcentration des populations pauvres et des immigrés de certains quartiers ? De faire revenir dans les quartiers les classes moyennes ? À quelles conditions considère-t-on que la mixité sociale est atteinte ? Et surtout, quels sens donner à la mixité sociale dans un département comme la Seine-Saint-Denis, un des plus pauvres de la métropole et où les solidarités intercommunales sont encore faiblement développées.

Cette journée d’étude et d’échange permettra de traiter ces questions à la fois dans leurs principes et dans leur opérationnalité, en dressant un bilan de la politique de rénovation urbaine en Seine-Saint-Denis et en explorant les perspectives de transformation portées par les nouveaux dispositifs législatifs relatifs au peuplement et aux attributions.

Damien Bertrand
Directeur
Profession Banlieue

Document(s) à télécharger

36 ko - doc

139.3 ko - pdf