Toitures végétalisées : un atout pour la biodiversité urbaine

Publié le par Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité

Mots-clés : sol toitures flore végétalisation substrat expérimentation

Envoyer par mail

À l’heure de la trame verte urbaine, la végétalisation des bâtiments connait une forte expansion répondant ainsi en partie aux attentes fortes de la population en matière de nature en ville.

 

Si les terrasses-jardins ne datent pas d’hier, les toitures végétalisées extensives ou semi-intensives, ont quant à elles, fortement progressé au cours des dernières années. Pour autant, malgré ces avancées, la prise en compte de la biodiversité reste encore trop peu intégrée aux projets de végétalisation de toiture.

L’ensemble de la démarche portée par la Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité vise à améliorer la connaissance sur les toitures végétalisées afin d’accompagner au mieux les acteurs du territoire dans leurs propres projets. Il s’agit avec ces expérimentations de faire évoluer les méthodes constructives de manière à favoriser les toitures végétalisées apportant un atout supplémentaire en termes de biodiversité urbaine et de valorisation des matériaux recyclés. D’ores et déjà, ces aménagements constituent un support d’éducation à l’environnement pour de nombreux groupes scolaires. D’autres collectivités et bailleurs sociaux, souhaitant s’orienter vers des aménagements alternatifs en toiture, s’intéressent à cette initiative. Souhaitons que les résultats permettent de constituer une réelle alternative aux pratiques actuelles.